Vin sur vin

Hier, je me suis rendu à Bruxelles pour y réaliser mon premier cours d’oenologie. J’ai souhaité assister à un atelier de ce type car il permet de pratiquer une expérience pratiquement impossible à faire chez soi : qui, en effet, serait capable de mettre en place une dégustation oenologique chez soi ? Qui serait prêt à ouvrir 6 millésimes de qualité au cours d’une même soirée sans les finir ? A ne boire qu’un verre de chaque (et encore, à condition de ne pas recracher) et de laisser le reste ? Voilà une dégustation privée qui serait un sacré gâchis. Bref, passons au cours proprement dit. J’avoue que j’appréhendais un peu de me retrouver entouré d’experts, mais tout s’est bien déroulé, finalement. J’ai pu déguster 6 vins venant de différents millésimes. Point de picrates en vue, mais des vins de qualité, connus des experts. Dans la cave (car la dégustation avait lieu au plus près de la source), tous les âges étaient présents (mais les quadragénaires étaient en nombre ; il n’y avait que deux personnes de moins de 30 ans). En revanche, la parité homme-femme était parfaite. Ces cours d’oenologie se destinent donc à toutes sortes de publics, aux bleus aussi bien qu’aux amateurs de la dive bouteille. On trouve bien des cours selon le niveau (cela va du stage d’initiation à la formation professionnelle), mais dans les ateliers, tous les niveaux sont présents.. S’il ne faut pas s’attendre à devenir un nez après quatre heures de formation, c’est cependant très fascinant à suivre. La sensation d’être dans une cour de récréation m’a cependant ennuyé, par moments. L’ambiance était bonne, certes, mais certains la ramenaient un peu trop à mon goût ; ils parlaient à tout bout de champ et affirmaient sentir des odeurs particulièrement délicates. Jugez plutôt. Là où tout le monde relevait des notes de poivre piquant, un participant qui voulait jouer les experts se sentait obligé de détecter une odeur d’un fruit à l’eau de vie. Mais en dépit de ça, si vous n’avez jamais vécu cette expérience, je vous la recommande. Vous n’apprécierez plus du tout le vin comme avant. Si cela vous intéresse, je vous laisse le lien vers le prestataire de ce cours d’œnologie à Bruxelles, allez-y les yeux fermés, ils sont excellents.

This entry was posted in vin and tagged , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.