Le restaurant associatif

Près du massif de la Sainte-Baume, se niche Rians, un village reconnu pour son climat méditerranéen, excellent pour les personnes souffrant d’ennuis respiratoires. Dans une de ses rues en colimaçon, au pied de la tour de l’horloge, il y a un attachant restaurant, pas comme les autres, « Le Passé Créatif ». Passé la porte, on entre dans l’univers kitschissime de Marc Llongarriu et Hervé Frelon, mêlant joyeusement esprit chineur et ambiance asiatique et polynésienne. Généreux dans l’âme, c’est en Polynésie, dont ils sont tombés amoureux, qu’ils officient depuis dans l’action solidaire, lors de leur voyage annuel, pour porter aide aux plus démunis auprès du pasteur Arthur Taumaa. Ce restaurant, ils l’ont voulu associatif, pour le plus grand bien de la commune, avec ses animations, son décor détonnant, sa petite boutique artisanale et ses prix exceptionnellement bas. Tapas , risotto au crabe, poulet à la balinaise, tarte aux figues, etc., la carte est exotiquement colorée et sur les trois poêlons, Marc fait mijoter les spécialités exotiques maison délicatement épicées, privilégiant le goût à l’esthétique. Entrée (tapas le soir), plat et dessert, apéritif maison (le dimanche +3 €), verre de vin de pays et café, dans un décor presque théâtral et si baroque, avec sa terrasse et son patio, on y laisse facilement ses soucis du moment. Le Passé Créatif (que l’on peut privatiser) reste un joli souvenir, plus que présent, dans le cœur des gens qui s’y arrêtent.

This entry was posted in News. Bookmark the permalink.

Comments are closed.